Alternet nous informe que de Wikileaks s'en prend cette fois-ci à la diplomacie américaine qu'on pourrait aussi qualifier de force de vente au service des megacorporations.

Boeing, Monsanto… Tous ont vraisemblablement profité de la persuasion de l'armée américaine pour obtenir de juteux contrats à l'étranger. Tssk.

 
Comments Off on American VRP
 

Vous rêvez du nouvel iTruc qui fait la fierté de l'abruti ci-contre ?

Êtes-vous prêts à y mettre le prix ?

Non, je ne parle pas des quelques centaines d'€, du quasi-SMIC qu'il vous en coûtera… Je parle des vies nécessaires ä l'obtention d'un des matériaux indispensables à sa fabrication, le Coltan.

Apple réalise depuis quelques temps des appareils propres. Ils ne s'avèrent cependant pas encore éthiquement obtenus… mais, ne citer qu'Apple, c'est omettre les autres qui sont tous impliqués de la même façon dans ces odieuses manigances.

Feu-Ballavoine pensait remplacer le "Besoin par l'Envie", il semble que plus l'envie des uns est assouvie, plus le besoin d'autres augmente.

 
Comments Off on Qui se coltine le Coltan?
 
By admin | December 5, 2007 - 12:00 am
Posted in Category: français, ingérence, omc, suisse

VictorinoxVue au sein du Réseau Voltaire, voici une étude présentant les menaces émanant de l'Organisation Mondiale du Commerce à l'égard de l'économie suisse…

L'exemple, bien que principalement basé sur le cas de Victorinox, donne un excellent exemple des méfaits de la mondialisation sur des entreprises qui marchent et sur leur personnel.

 
Comments Off on Des méfaits de l'OMC
 
By admin | February 16, 2007 - 7:03 am

VautourLa BBC nous donne aujourd'hui un cours sur les Vautours… Non, pas l'innocent volatile ci-contre.

Il s'agit précisément des "Vulture Funds", forts en vogue en ce moment. Le principe est simple: Un pays du Tiers-Monde emprunte. Alors qu'il a presque remboursé, un "Vulture Fund" rachète sa dette pour rien et le poursuit en justice pour obtenir le double ou le triple de sa mise.
Basé sur un exemple concrêt survenu en Zambie, cet article nous fait désormais comprendre pourquoi "on" ne veut pas vraiment sauver l'Afrique.

 
Comments Off on Le vautour n'est jamais à la bourre
 
By admin | February 7, 2007 - 2:39 pm

Sit on thisAlain, encore lui, me fait parvenir cette excellente réflexion…

A-t-on des raisons de craindre les conséquences de l'ouverture au "Grand Marché" ?

Plutôt que d'avancer des arguments idéologiques, considérons l'exemple
du Mexique, depuis la signature du "Free Trade Agreement (NAFTA)" en 1994

Jusqu'au début des années 2000, notre pays était le quatrième exportateur de poulets dans le monde, mais nous perdons pied, à cause des exportation de notre voisin (les Etats Unis d'Amérique) vers le Mexique.

Les importation de poulets et produits associés comme les oeufs et les dindes sont passées de $254,659,000 en 1994 à $468,137,000 in 2006 (en augmentation de 83.8 %).

(…)
En 1995, les Etats Unis d'Amérique exportaient $1,014,022 de grains vers le Mexique. Ce chiffre est passé à $2,581,484 (en augmentation de 154.6 %).

Afin de passer à une situation quasiment hégémonique, les Etats Unis d'Amérique ont eu recours à des travailleurs étrangers, transformant ceux-ci en armée de réserve pour leurs industries en rendant possible leur migration vers le Nord. Ceci a eu pour conséquence de dévaster l'agriculture mexicaine.

Il est ironique de constater que dorénavant nous importons des produits alimentaires et exportons notre force de travail, ce qui favorise encore la compétitivité des Etats Unis d'Amérique et nous abandonne à la merci des hauts et des bas de son économie.

(Ce billet a été aimablement  traduit en français par Alain à partir de la traduction en anglais de l'extrait de la Jornada obtenu sur WatchingAmerica)

 
Comments Off on Les dindons de la farce libérale
 
By admin | February 5, 2007 - 12:00 am
Posted in Category: chine, français, omc, usa

OMC / WTO
Merci à Alain pour ce lien tiré du Monde

Les Etats-Unis accusent Pékin de les empêcher d'être concurrentiels, sur leur territoire mais aussi à l'étranger, en inondant les pays de produits subventionnés et donc à bas coût.
(…).
Le gouvernement américain a demandé l'arbitrage de l'OMC sur les moyens mis en œuvre par la Chine "pour (…) pratiquer une discrimination contre les importations d'une série de produits industriels américains". A cette fin, la Chine utiliserait en particulier ses lois fiscales, d'après Washington.
Ces "subventions illégales" concernent, entre autres, (…) les technologies de l'information, selon les Américains.

 
Comments Off on À vous dirais-je OMC…