By admin | March 22, 2007 - 7:42 am
Posted in Category: français, france, lobbyisme, total, tribunal

TotalCa m'étonnerait que je sois le seul à en parler mais voilà:

Le PDG de Total, 1er groupe industriel français et 4ème mondial, vient d'être placé en garde à vue.

Il aurait en effet, par l'entremise de financiers suisses, fait glisser 100 millions (CHF) de dessous de table vers des décideurs iraniens en vue d'obtenir une concession pétrolière qu'il était question d'exploiter avec Gazprom et Petronas.

Pour information, il fait déjà l'objet d'une mise en examen pour "complicité d'abus de biens sociaux et complicité de corruption d'agents publics étrangers" dans le cadre de l'enquête découlant du scandale "Pétrole contre nourriture" (Irak – entre 2 guerres), mais pas en ce qui concerne le naufrage de l'Erika.

Vous n'irez plus chez eux, même par hasard…