Market Skeptics nous signale que, contrairement aux annonces répétées de BP et du gouvernement américain, on meurt encore et toujours du fait de la pollution résultant de la fuite de pétrole causée par BP dans le Golfe du Mexique.

 
 
By admin | December 9, 2010 - 12:00 am

Market Skeptics publie une inquiétante compilation de liens intitulée "la réalité sur la marée noire du Golfe du Mexique"…

On y lit des horreurs, comme, "ces gens ont du pétrole dans leur corps" ou "Nous avons tué le Golfe du Mexique".

 
 
By admin | August 8, 2010 - 12:00 am

Un méticuleux blogueur tazunien a enquêté sur les réelles conséquences des récentes couenneries de BP dans le Golfe du Mexique. Après de nombreuses virées pour analyses ou interviews, ses conclusions révèlent que BP cherche à dissimuler l'ampleur qu'a eu leur bévue sur la faune locale… En gros, on aurait un 10ème de l'Exxon Valdez avec 10 à 100 fois plus de saletés… Difficile à avaler, mais si BP se retrouve devant l'obligation de payer pour tout, ils coulent.

 
 
By admin | July 21, 2010 - 12:00 am

Sous les feux de la rampe depuis le début de la marée noire qu'ils ont co-causée, BP feint d'en faire plus à coup de Photoshop.

Un blogueur expose leur scam et le Washington Post en remet une couche. BP publie un correctif mais refuse de le livrer en haute définition…

Update: BP rebelotte

 
 
By admin | June 25, 2010 - 12:00 am

L'eau de mer s'évapore et retombe en pluie, c'est un mécanisme connu. Quand cette eau est saturée en pétrole, voici ce que cela donne… en attendant qu'un ouragan en amène des milliers de tonnes qui s'enflammeront à la première étincelle… et je ne vous parle pas de l'effet de cette pluie sur les nappes phréatiques…

Vidéo trouvée ici.

En attendant, BP a trouvé un truc pour contourner l'interdiction de forer off-shore : ils ont bâti une île artificielle au large de l'Alaska.

Petit conseil en cas de lecture trop lente : lancez la lecture, puis pausez-la immédiatement, le temps qu'elle se télécharge dans la mémoire tampon de l'applet. Relancez la lecture Sitôt que la barre de progression aura atteint un certain niveau.

 
 

Vidéo trouvée ici.

Petit conseil en cas de lecture trop lente : lancez la lecture, puis pausez-la immédiatement, le temps qu'elle se télécharge dans la mémoire tampon de l'applet. Relancez la lecture Sitôt que la barre de progression aura atteint un certain niveau.

 
 
By admin | May 28, 2010 - 6:07 am
Posted in Category: bp, connerie, désinformation, english, usa, video

Matt Simmons, une sommité en ce qui concerne les questions énergétiques, dont l'extraction pétrolière, propose une dérangeante théorie sur la marée noire dont BP abreuve l'écosystème bordant le Golfe du Mexique :

Il y aurait une autre fuite, bien plus importante, que BP cherche à dissimuler. Reste à savoir si la fuite, dont nous sommes officiellement au courant, est volontaire, ou non…

Petit conseil en cas de lecture trop lente : lancez la lecture, puis pausez-la immédiatement, le temps qu'elle se télécharge dans la mémoire tampon de l'applet. Relancez la lecture Sitôt que la barre de progression aura atteint un certain niveau.

Credits where due: MERCI à JW
 
 
By admin | August 1, 2007 - 10:05 am
Posted in Category: bp, english, pollution, usa

Station BPNous vous informions récemment de l'intérêt pour BP de pouvoir rejeter moultes tonnes de Mercure et autres saleté dans le Lac Michigan.

USA Today nous apprend aujourd'hui que son installation a été approuvée.

BP aura jusqu'en 2012 pour purifier les émanations merdeuses de sa nouvelle centrale de raffinement à 3-4 milliards.

Nous n'irons plus chez eux non plus, même par hasard.

 
 
By admin | July 16, 2007 - 6:39 am
Posted in Category: bp, english, lobbyisme, pollution, usa

British PetroleumVu sur Slashdot qui mentionne la Chicago Tribune: la firme pétrolière BP, sur le point d'investir quelques milliards en Indiana où ils implanteront une unité de raffinement/traitement de pétrole canadien, s'est vu offrir par l'état de l'Indiana l'exonération complète des amendes qui lui incombent en raison du déversement quotidien de tonnes de produits hautement toxiques dans le lac Michigan.
Il semble que le régulateur leur pardonne volontiers cette profanation en raison de la création de 80 emplois.

Vous n'irez plus chez eux non plus, même par hasard.