By admin | February 6, 2016 - 12:00 am

areva Selonles documents révélés par Wikileaks et relayés vendredi par Le Monde et France Inter, les conditions de santé des salariés d'Areva travaillant sur le gisement d'uranium de Bakouma, en Centrafrique, ainsi que la réhabilitation du site après son retrait du pays, ont été gravement négligées, notamment le personnel de forage qui travaillait sans aucune protection, étant pourtant en contact permanent avec les roches minéralisées en uranium.