By admin | November 30, 2010 - 12:00 am

Tout le monde et son frère prennent note de la dernière avalanche de fuites émanant de wikileaks, même le New York Times, qui avait pourtant refusé de publier les mails du Climategate en raison du caractère illégal de leur obtention.

Mais voilà : les dernières fuites ne nous apprennent que de bêtes platitudes, quoique, certes : elles apportent de l'eau au moulin des belliqueux Américains que le pétrole iranien affole tant.

Qui a intérêt à enflammer ainsi les media ?

Les armes de destruction massive de l'Irak ressurgissent soudain

 
 
By admin | November 25, 2010 - 12:00 am
Posted in Category: alliances, économie, chine, crise, diplomatie, english, fed, russie

La Chine et la Russie viennent de renoncer à l'usage du Dollar pour leurs transactions bilatérales.

Il est vrai que l'instabilité de cette monnaie devient de plus en plus inquiétante.

 
 
By admin | November 24, 2010 - 1:00 am

Pour les 25 ans de son bébé, Tim Berners-Lee, inventeur du World Wide Web, revient longuement sur les travers qu'il est en train de connaitre et qui l'éloignent de son esprit initial.

 
 

APTOPIX South Korea Koreas ClashLes dirigeants Américains et leurs financiers ont besoin d'une guerre pour se renflouer. Après avoir tenté de nous convaincre de les laisser vitrifier l'Iran, les voici repartis pour la Corée du Nord où, avec l'aide de leurs sbires du Sud, ils ont donc, n'en déplaise aux media conventionnels, lancé l'escarmouche qui a provoqué une légitime retaliation du Nord.

Il est heureux que les agences de presse aient conveablement pris note de la chronologie des événements, cette fois-ci.

Evidemment, le Sud et ses alliés appellent cela de la provocation. Ce n'est pas la première fois de l'année qu'ils essayent de raviver ce vieux conflit…

 
 
By admin | November 23, 2010 - 12:00 am

La TSA, c'est l'agence amérciaine de surveillance des transports, principalement aériens.

Ils imposent depuis peu à leurs passagers un délicat dilemme :

  • Soit ils se font scanner par un appareil potentiellement dangereux pour la santé.
  • Soit ils acceptent une fouille corporelle.

S'ils refusent, ils seront poursuivis ou se verront infliger une amende.

De plus en plus de personnes optent pour la fouille corporelle, mais il ne se passe pas un jour sans qu'on apprenne que de nouveaux débordements ont eu lieu (mère paniquée car séparée de son enfant, survivant d'un cancer de la vessie couvert d'urine, fouille d'un nourrisson, passagère obligée d'ôter sa prothèse mammaire).

De plus en plus d'Américains prévoient de prendre leur automobile plutôt que l'avion pour les prochaines vacances…

D'autres essayent de faire des affaires de façon humoristique

Finalement, ce n'est pas nouveau, mais c'est désormais évident : les terroristes ont gagné grâce à leurs alliés lobbyistes.

Comme tout ce qui est con, ces humiliantes pratiques tazuniennes vont venir chez nous, peut-être même qu'un illuminé va décider que les centres commerciaux doivent également faire l'objet de telles mesures de sécurité. Je leur donne 5 ans pour nous pourrir la vie de tous les jours. :(

 
 
By admin | November 22, 2010 - 12:00 am

On a beaucoup lu sur le meurtre de John Fitzgerald Kennedy dont c'est l'anniversaire aujourd'hui.

En voici cependant une nouvelle version : le Mossad en serait à l'origine, en raison de sa volonté de forcer Israël à faire la lumière sur leur programme nucléaire.

Ce serait risible si l'accusation n'émanait pas de Mordechaï Vanunu

 
 

Les media nous rebattent les oreilles du succès de madame Clinton en ce qui concerne un nouveau gel de la colonisation de la Palestine et ce, pour 3 mois.

Il omettent le fait que ledit gel a été obtenu en échange de 3 milliards de dollars de cadeaux divers dont 20 chasseurs F20. On comprend donc un peu mieux l'angoisse des Palestiniens, d'autant plus que Jerusalem Est n'est pas couverte par cet "accord".

Pour les malcomprenants, cela reviendrait à demander à la mafia d'arrêter de mettre la ville à sac en échange d'armes neuves, exception faite des banques qui peuvent continuer à être attaquées.

Merci Monsieur Obama, voici du changement comme vous seul savez l'apporter.

 
 
By admin | November 13, 2010 - 1:00 am

flouzeVoici, selon Poor Richard, l'histoire du dollar en 41 points dont les écoliers n'entendent plus jamais parler.

 
 
By admin | - 12:00 am

Dans son livre, "L'industrie de l'Holocauste", Norman Finkelstein décrit la façon dont cette tragédie continue à être instrumentalisée par des nantis qui, bien souvent, n'y ont pas été confrontés eux-mêmes.

Cette tendance n'est exagérée, a tel point qu'elle mène aux pires des ingérences.

L'exemple suivant présente les déboires de la SNCF aux Tazunis. Quel atome de cette entreprise est encore concerné par des événements vieux de plus d'une soixantaine d'années ? À qui cela profite-t-il réellement ?

Juifs déportés: les chemins de fer français font acte de contrition aux USA

PARIS – Pour préserver ses chances d'obtenir des contrats aux Etats-Unis, la société des chemins de fer français (SNCF) a exprimé pour la première fois ses regrets pour son rôle dans la déportation des Juifs pendant la Seconde Guerre mondiale, a-t-on appris vendredi auprès de cette compagnie.

Jusqu'à présent, l'entreprise publique française se contentait d'affirmer qu'elle avait agi sous la contrainte des forces allemandes qui occupaient la France, quand elle avait transporté 76.000 juifs promis aux camps de concentration.

Mais la direction de la SNCF a finalement choisi de se repentir publiquement au vu des enjeux financiers de deux contrats pour des lignes ferroviaires aux Etats-Unis qui pourraient rapporter des dizaines de milliards de dollars à la compagnie et à son fournisseur de trains, le groupe français Alstom.

Début novembre, le président de la SNCF, Guillaume Pepy, a fait part du "souhait de la SNCF d'exprimer sa profonde peine et son regret pour les conséquences de ses actes" réalisés sous la contrainte "de la réquisition", selon le journal français Le Monde daté de vendredi.

Dans un communiqué, dont l'AFP a obtenu une copie, M. Pepy fait référence au discours prononcé en 1995 par le président français Jacques Chirac qui a dit: "oui, la folie criminelle de l'occupant a été secondée par des Français, par l'Etat français."

"En tant que bras de l'Etat français, la SNCF reprend à son compte ces mots et la peine qu'ils reflètent pour les victimes, les survivants et leurs familles qui ont souffert à cause de notre rôle pendant la guerre", a écrit le patron de la SNCF.

Le communiqué de M. Pepy a été remis lors de son déplacement à Fort Lauderdale devant des élus de l'Etat de Floride (sud-est), où est prévue une ligne à grande vitesse entre les villes de Tampa et Orlando, et des associations juives, à l'occasion d'une présentation du projet.

La SNCF est aussi contrainte de rendre des comptes sur son action pendant la Seconde Guerre mondiale en Californie où elle est candidate à la construction d'une ligne à grande vitesse (ouest).

En Californie, le démocrate Bob Blumenfield a fait voter une loi – finalement bloquée par un veto du gouverneur – qui oblige tous les candidats à un contrat à faire la lumière sur leur éventuel rôle dans le transport de déportés de 1942 à 1944. Et un élu de Floride à la Chambre des représentants, le démocrate Ron Klein, a déposé au niveau fédéral un projet de loi similaire.

A défaut d'être mentionnée dans les textes, la SNCF est clairement visée par les élus américains, qui lui reprochent de ne pas reconnaître sa responsabilité dans cet épisode de l'histoire.

Fin août, M. Pepy avait déclaré que la SNCF était prête à ouvrir ses archives aux Américains et qu'il prenait cette affaire "très au sérieux".

Mais il s'en était tenu à la position officielle de l'entreprise, mettant en avant que les cheminots étaient "sous le joug de l'occupant nazi", que nombre d'entre eux s'étaient engagés dans la Résistance et que plus de 2.000 avaient été "exécutés".

Une position relayée par l'ancien Premier ministre français Jean-Pierre Raffarin lors d'une visite au Congrès américain en septembre.

(©AFP / 12 novembre 2010 18h14)

 
 

Commencez par lire ceci : une bonne nouvelle économique contre 14 effrayantes, avant de vous pencher sur cette vidéo explicative trouvée ici.

Petit conseil en cas de lecture trop lente : lancez la lecture, puis pausez-la immédiatement, le temps qu'elle se télécharge dans la mémoire tampon de l'applet. Relancez la lecture Sitôt que la barre de progression aura atteint un certain niveau.